Copyright 2019 - Custom text here

Ennéagramme

vous etes therapeute

L’ennéagramme est un outil de développement personnel qui sert à mieux se connaître, à mieux comprendre les autres et à mieux vivre ensemble. C'est un modèle de la structure de la personne humaine qui détermine neuf configurations différentes de la personnalité, neuf manières de se définir. Le mot « ennéagramme » vient du grec : ennea (neuf), grammos (points). Un peu comme le bilan professionnel de compétence, l’ennéagramme est un outil d’analyse du caractère qui peut être utilisé dans le domaine privé comme professionnel.

Chacun-e a tendance, inconsciemment, à donner dans sa vie la priorité à une de ces images de soi. Les conséquences de ce choix non-voulu, sont éclairés par l'Ennéagramme qui décrit très précisemment la psyché humaine sous-tendue et permet ainsi d'expliquer - voir de prévoir - avec fiabilité - qu'elle est l'attitude de l'individu confronté aux circonstances de la vie. L’ennéagramme permettre de mieux comprendre sa propre histoire, son parcours et les comportements développés, de par son éducation ou à cause d’évènements traversés dans la vie.

Platon recommandait le « Connais-toi toi-même ! » : l’ennéagramme en est une application matérialisée sous forme d'une cartographie de la connaissance de soi. Son but : éveiller la conscience que l’on a de soi-même, mais aussi des autres et plus généralement, du monde.

L’intelligence humaine s’articule autour de 3 centres : le centre instinctif (assure notre survie physique et psychologique), le centre émotionnel (centré sur nos désirs, nos besoins et ceux des autres), le centre mental (qui tourne sur nos choix, nos décisions, notre raisonnement). Parmi ces 3 centres, l’un est toujours dominant chez chacun-e e sera prépondéremment activé  face à toute une situation. Cette priorisation constuitue un déséquilibre d’utilisation des 3 centres qui peut conduire à des excès, des comportements préjudiciables envers les autres et envers soi-même.

Le schéma d’identification du caractère de l'Enéagramme est constitué de 9 points disposés autour d’un cercle. Cela ressemble à une montre qui, au lieu d’avoir 12 chiffres placés autour d’un cercle, n’en a que 9, le chiffre neuf étant situé en haut du cercle. Chaque point de l’ennéagramme, représente un profil de personnalité (pacificateur, individualiste, enthousiaste, etc…) et est relié à deux autres points sur le cercle, les Ailes, car un caractère tend naturellement vers des caractères voisins. L’ennéagramme permet donc de visualiser les traits de caractère d’un individu.

Histoire

L’ennéagramme est, à l'origine, une figure ésotérique dont le nom comporte la racine grecque "ennea" qui signifie neuf et "gramma" dont le sens est figure.

Selon des théologes (Tor Waag et Andreas Ebert) le moine du IVe siècle Évagre le Pontique utilisait un système de huit passions et vertus (sans pour autant se servir d'une figure pour les représenter) qui serait conceptuellement identique à l'ennéagramme moderne des personnalités.

Selon l'historienne de l'islam (Laleh Bakhtiar) l'ennéagramme trouverait son origine dans le soufisme notamment dans l'ordre de Bahaudin Naqshband qui utilisent un système de guérison basé sur l'ennéagramme, et le symbole dans une version légèrement différente. Le symbole de l'ennéagramme figure dans un ancien manuscrit soufi conservé à la bibliothèque de Grenoble. Selon Idries Shah, auteur de la tradition soufie, l'ennéagramme est arrivé en Europe avec la Kabbale et il est basé sur les travaux de Ibn el-Laith, un ancien philosophe arabe.

De son côté, Oscar Ichazo (concepteur, sur la base de l'ennéagramme, d'une théorie spiritualiste appelée "protoanalyse" au XXème siècle) conteste l'origine soufie et affirme que la source principale de l'ennéagramme est la Kabbale.

Georges Gurdjieff (mystique, philosophe d'origine arménienne, professeur spirituel et compositeur influent au début du XXe siècle et mort le 29 octobre 1949) a connu l'ennéagramme au contact d'une confrérie des Sarmoung (Sarman ou Sarmoun) en Asie centrale . Toutefois pour l'expert de Gurdjieff, James Moore (membre de la Royal Asiatic Society of Great Britain and Ireland) Gurdjieff a pu inventé ce modèle conceptuel.

L'ennéagramme, dans des conceptions dérivées, s'est diffusé comme une méthode de développement personnel (alors appelé « ennéagramme des neuf types de personnalité ») au travers de divers auteurs à partir des années 1970 aux États-Unis dans le courant de la psychologie humaniste. Cette méthode est aujourd'hui également utilisée dans le domaine du management.

La séance

L’ennéagramme n’est pas une thérapie en soi mais un moyen de se connaître. Le but est d'aider la personne à comprendre qui elle est vraiment, quel est son rôle, comment elle peut se diriger dans la vie, quels peuvent être les problèmes relationnels qui en surgiront et comment les éclairer pour agir dessus.

Par un ensemble de questions le praticien va pouvoir définir l’ennéagramme après un entretien visant à définir un objectif et un contrat d’accompagnement. Le/la praticien-ne en ennéagramme recherche le centre dominant du consultant-e à travers l'expression du vécu du patient, de ses réflexions et réactions, de sa façon d’être et de ses habitudes relationnelles. En effet le surdéveloppement du centre principal par rapport aux autres générère des situations et ressentis négatifs. Le praticien va aider le consultant à en prendre conscience afin de le tempérer et le ré-insérer d'en une harmonie avec les deux autres.

L’identification du caractère se fait par le biais d’un schéma qui va définir les tendances d’un individu à avoir certains comportements dans une situation donnée. Le praticien peut alors présenter l' « ennéatype » au consultant et lui proposer de travailler sur les points où il y a un déséquilibre ou un trop plein. L’ennéagramme va permettre de se réconcilier avec soi-même et de mettre en œuvre des changements qui vont aider à retrouver une liberté intérieure.

Le nombre de séances, leur rythme et leur durée dépendra de l'objectif du consultant et le praticien pourra alors proposer une thérapie adaptée (kinésiologie, psychothérapie, PNL,...)

Tarif : 80€/100€ pour une séance de 1h30

Pour aller un peu plus loin

Livres : "L'ennéagramme", de René de Lassus, éd. Marabout, 270 p., 6,90 €; "L'ennéagramme en BD - Mieux comprendre votre personnalité et celle de votre entourage", de Nathalie Leclef et Johanna Crainmark, éd. Eyrolles, 144 p., 18 €.

Sites internet : http://www.enneagramme.com (Institut Français de l'ennéagramme) ;
https://www.internationalenneagram.org/ (International Enneagram Association)

Powered by JU Directory
f t g m