Copyright 2019 - Custom text here

Hydrothérapie / Détoxication

 vous etes therapeute

L’hydrothérapie est un traitement basé sur une utilisation externe de l'eau, de quelque type que ce soit (mer, source, minérale, robinet) sous sa forme liquide, mais aussi gazeuse et à des températures variables. L'origine étymologique du mot hydrothérapie vient du Grec : Hydro = eau et Therapia = soin.

L'hydrothérapie du colon est une cure de détoxication du colon d'une durée de trois jours pour une hygiène intestinale et une flore interne parfaite. L'objectif est de nettoyer aussi le foie et les poumons en éliminant les toxines et les graisses incrustées dans les parois du colon.

La médiocre qualité de la nourriture industrielle (ogm, conservateurs, parabens, dioxines, furannes, pcb...) et les mauvais comportements alimentaires (trop gras, trop salé, trop sucré), le stress, le tabac ou l'alcool, les médicaments pharmaceutiques et les vaccins prescrits, le mode de vie sédentarisé et coupé de la nature, l'environnement pollué (air, eau..), sont des facteurs favorisant l’accumulation des toxines, champignons et parasites dans l'organisme (candida albican, diverticulose, diverticulite) et qui empêchent le fonctionnement correct des organes.

Au fil des années l'effet accumulatif a des impacts néfastes dans les cellules car l'organisme qui n'évacue pas ses toxines va être en permanence agressé par ces corps étrangers. Il va s'affaiblir et générer une fatigue physique générale voire un ralentissement des fonctions cognitives et une altération de la gestion des humeurs et du stress. Les flux sont bloqués.

Les symptômes de prises de poids excessives jusqu'à parfois l'obésité se manifestent, des problèmes de peau et de teint terne ou d'acné chronique chez les adultes surgissent, les dépressions nerveuses font irruption dans la vie, des maladies de Parkinson et d’Alzheimer apparaissent, de plus en plus de cas d'autisme ou de dyslexie voire dysphasie ou d'hyper activité touchent les enfants.

Deux à trois fois par an, un nettoyage de l'organisme sous forme de cures détox sur quelques jours aide le corps et les organes à évacuer les substances nocives.

Histoire

On pense que l'irrigation du côlon était déjà utilisés au cours de la Préhistoire. Plus certainement elle remonte à l'antiquité comme mesure d'hygiène et de prévention et aussi moyen d'investigation des impuretés du gros intestin. L'hydrothérapie a sûrement vu sa naissance en Égypte aux environs de -3000 avant J.C. Certains peuples de l'Antiquité d'Europe Occidentale entrevoyaient une influence de l'eau froide et de l'eau chaude sur l'organisme humain, dans le but de fortifier la résistance et la santé. Les thermes romains étaient aussi des lieux de santé.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles les lavements, connus sous le nom de clystère étaient très utilisés notamment en cas de constipation.

L'invention de l'hydrothérapie est attribuée au vétérinaire Vincenz Prießnitz (1799-1851) qui, adolescent et regardant un chevreuil ayant une patte cassée venir soigner sa blessure dans un cours d’eau, il plongea son doigt blessé dans l’eau glaciale et vécut une guérison. Devenu vétérinaire il élargit par la suite ses "offres" thérapeutiques à base d'eau jusqu'à la fondation d'un sanatorium à Gräfenberg qui reçut des milliers de personnes. En 1842 en Angleterre plusieurs médecins dont James Manbu Gully (1808-1883) reprirent la pratique.

La séance de cure

Trois systèmes sont à privilégier  pour purifier le corps: respiratoire, hépatique et digestif. Ils servent à éliminer et filtrer les déchets. Les principaux organes vitaux à detoxifier : les poumons, le foie et les intestins dont le côlon.

Avant de la commencer la cure détox de 3 jours il est nécessaire d'arrêter la consommation de produits à base de lait pour permettre à l'organisme d'éliminer le lactose en tout premier lieu. Il faut boire également beaucoup d'eau (notemment sous forme de thé, vert de préférence) afin de nettoyer et drainer les intestins des toxines et des bactéries en surnombre.

Durant les trois jours suivants il ne faut pas faire d'exercices physiques intenses qui risquent de fatiguer muscles et poumons. Il faut se mettre au ralenti et consommer citron et agrumes afin de favoriser la perte de poids et participer à débarrasser l'organisme de toutes ces toxines accumulées. La vitamine C et les antioxydants qu'ils contiennent aide à lutter contre les radicaux libres, à protéger les cellules de l'organisme, stimuler la production de la bile et soutien le foie qui filtre les toxines.

Le citron participe à dissoudre les lipides pour faciliter leur évacuation et diminuer les symptômes de côlon irritable. La carotte - riches en vitamines A, B et E - a un pouvoir de détoxication (bêta-carotène antioxydant), aide aux fonctions hépatiques et permet de prévenir les maladies cardiovasculaires tout en étant bénéfique pour le système occulaire et le derme. Ces fibres permettent une meilleure régulation du transit et aident à éliminer les toxines amassées dans les intestins. Le pamplemousse - riche en vitamine C et en antioxydants - à des propriétés détoxifiantes, élimine les graisses et les toxines logées dans le foie, faire baisser le taux de cholestérol dans le sang et soutien les fonctions cardiaques. Par ses propriétés inhibitrices de la multiplication des cellules cancéreuses du poumon, du côlon et du sein, il réduit également les risques d'apparition ou de développement de cette maladie. Les canneberges (cranberry) contiennent beaucoup d'antioxydants qui aident l'organisme face à diverses maladies dont le cancer. Sa consommation aide à stopper la multiplication des cellules affectées et prévenir les problèmes cardiovasculaires par inhibation de l’oxydation du mauvais cholestérol tout en augmentant le bon cholestérol. Son pouvoir drainant permet d’évacuer les lipides et les toxines stockées dans le corps, notamment les microbes se trouvant dans les poumons.

Pour une hygiène du colon parfaite: le premier jour boire à jeun 350 ml d’eau avec du citron (bio évidemment) et poursuivre dans la journée avec 350 ml de jus de pamplemousse (bio) ou de jus d'ananas (bio). Prendre un bain chaud relaxant afin d'évacuer les toxines du corps grâce à la transpiration. Faire des inhalations de vapeur d'eau chaude avec 5 gouttes d’huile essentielle (bio) d’eucalyptus, tête couverte par un tissu pour aider à dégager les voies respiratoires et optimiser l’élimination des toxines.

Le deuxième jour : boire 350 ml de jus de carotte (bio) frais soit le matin soit à midi et compléter avec un jus de banane ou de poire ou d’abricot (bio) riche en potassium. Renouveller bain et inhalation à l'identique du premier jour.

Le troisième jour : boire 300 ml de jus de canneberges (bio) avant le coucher après avoir renouveller bain et inhalation à l'identique du premier jour.

La cure détox peut être compléter par une hydrothérapie du colon (irrigation colonique) chez un professionnel ou par soi-même. A l'issu de la cure le jus de noni, les framboises, le gingembre, le gingseng, la maca, l'açai ou acai, le kéfir aident la flore intestinale et les principes probiotiques.

Pour aller plus loin

Livres : « L'hydrothérapie du côlon : Votre partenaire santé , de Marianne Andrewski et Josiane Mignot (Ed Jouvence) ; « L'hydrothérapie chez soi : La médecine des capillaires » de Michel Dogna et Anne-Françoise L'Hôte (Ed G.Trédaniel) ; « 3 approches de santé incontournablles: Hydrothérapie du colon, Bains Dérivatifs, nettoyage du foie » de Gaston Maurice et Gaston Houndekon (Format Kindle )

f t g m