Copyright 2019 - Custom text here

Massage Biodynamique

 vous etes therapeute

Le massage biodynamique repose sur la relation psyché/soma, c’est à dire, l’interaction entre les cellules du corps et les manifestations conscientes et inconscientes de la personnalité.

Le massage biodynamique permet de nettoyer le corps des informations bloquées grâce au « psychopéristaltisme » : les émotions qui provoquent des changements physiologiques, parfois infimes, dans le corps (modification de la vitesse de circulation du sang et des fluides corporels) produisent des sons (tels les gargouillis du ventre) signes que l'organisme s’autorégule et « digère » les émotions. Ce principe de la végétothérapie biodynamique demande au praticien une grande réceptivité.

Le massage biodynamique considère la personne dans sa globalité corps-énergie-esprit avec sa capacité organique d’autorégulation naturelle en tant qu'un être de relation, sensitif, sensible au savoir-être plus qu’au savoir-faire en fonction de ses besoins spécifiques et de rythmes soumis aux cycles du vivant.

Le massage Biodynamique, possède une efficacité thérapeutique et une richesse spirituelle en soutenant fondamentalement les principes du vivant qui favorisent le bien-être. L'énergie, source du mouvement de la vie, s'exprime à travers chacun-e, du plus dense au plus subtil : corps physique, émotions, sensations, pensées, comportements, aura.

Histoire

En 1947, la Norvégienne Gerda Boyesen (1922-2005) découvre les travaux de Wilhelm Reich (1897-1954), notamment son approche « énergétique » du psychisme et personnalité importante du premier mouvement psychanalytique, qui démontre la correspondance entre le refoulé psychique décrit par Freud et le corps réprimé.

Après ses études de psychologie et de physiothérapie à Oslo, Gerda Boyesen appronfondit le rapport entre les tensions musculaires et les émotions réprimées. A partir de ses propres observations, elle développe le constat que les effets du stress sont liés au système digestif (réactions végétatives ). Elle développe la notion de cuirasse tissulaire et en forge un concept : le « psychopéristaltisme ». Elle met alors au point une technique de massage et crée la psychologie biodynamique.

En 1968, elle s’installe à Londres puis fonde son institut. Considérée comme l’une des fondatrices de la thérapie psychocorporelle, Gerda Boyesen fait entrer la psychologie biodynamique comme méthode réconnue par l’Association européenne de psychothérapie.

En 1987 les psychothérapeutes Christiane et François Lewin, fonde en France l'École biodynamique qui assure une formation complète en trois cycles sur cinq années.

Séance

En début de thérapie, le thérapeute travaille avec des techniques de massages biodynamiques pour dissoudre la cuirasse du corps. Il utilise un stéthoscope posé sur l’abdomen pour suivre les sons du péristaltisme en détail, tout au long du massage, qui forment un langage complet en eux-mêmes.

Pendant la séance le patient est invité à exprimer ce qu’il ressent (et non à dire ce qu’il pense mentalement) afin que sa parole soit enracinée dans sa réalité sensorielle. Cette phase est d’autant plus importante qu'il arrive qu’il y ait un déséquilibre entre le mental, bien développé, et l'émotionnel, atrophié.

Le-la thérapeute procède au massage biodynamique sans utiliser d’huile de massage. Le massage se compose d'une série de touchers doux ou profonds, selon les états : besoins de la personne, sa structure corporelle et psychique. Au fil du massage, le thérapeute effectue des palpations afin d'établir pour le patient une connexion avec les différents organes de son corps : muscles, os, tissus conjonctifs,…

Le massage biodynamique se focalise sur le mouvement interne du corps. Les mains du thérapeute sentent un mouvement ralenti, un organe en faiblesse, une émotion refoulée... Un toucher particulier va dissoudre les tensions, et relancer la circulation de l'énergie. Grâce à des exercices de respiration, le thérapeute aide le patient à développer sa capacité à retrouver la vitalité dans son corps.

Le massage fluidifie peu à peu la circulation énergétique du consultant qui va conduire à stimuler et/ou réactiver le pouvoir d’auto-guérison.

Tarifs : 60/80€ (durée environ 1h)

Pour aller plus loin

Livres : " Entre psyché et soma" de Gerda Boyesen (Ed; Petite bibliothèque Payot);
"La psychologie biodynamique. Une thérapie qui donne la parole au corps.", de François Lewin et Miriam Gablier (Ed. Le courrier du livre)

Sites internet : www.appb.org (Association professionnelle de psychologie biodynamique (APPB); https://psychologie-biodynamique.com (Ecole de psychologie biodynamique).

Powered by JU Directory
f t g m