Copyright 2019 - Custom text here

Méthode de Libération des Cuirasses©

vous etes therapeute 

La MLC© est une approche psychocorporelle et énergétique qui touche la globalité de l'être et propose un chemin vers l'autonomie. C'est une approche profonde du corps et de l'affect.

La guidance est à l'écoute du propre processus de compréhension et d'échange entre son inconscient et son conscient et vise à la libération du potentiel créateur.

La MLC© s’adresse à toutes personnes en recherchent d’un mieux-être physique psychique et/ou émotionnel et souhaitant se rencontrer par le corps. Elle favorise la créativité et développe la confiance et l’estime de soi, elle s'inscrit aussi dans une démarche de croissance personnelle par l’entremise d'une approche psychocorporelle.

La cuirasse est une armure, physique et psychique, construite au fil des années de façon inconsciente à force d’inhibition. Par exemple dans la petite enfance, les garçons ont appris ou perçu qu’il n’était pas bien de pleurer puis, devenus adultes, ils auront tendance à taire leurs émotions. Parfois il s'agit de se protéger d'un agresseur ou d'une agression mais se maintenir en état d’alerte permanente est destructeur pour la personne. Cette répétition des peurs, des angoisses ou des doutes barricade l'individu et l'enferme dans un mal-être puis la maladie.

Au fil des ans les cuirasses (mécanisme de défense que le corps met en place face à des agressions extérieures ou intérieures) s’installent de plus en plus profondément dans les couches musculaires, se superposent les unes sur les autres telles les couches d’un oignon. Le corps, les muscles emmagasinent ainsi les émotions et les pensées refoulées. Cette mémoire musculaire et cellulaire englobe toute l’histoire de la personne, autant son vécu physique et énergétique que psychique.

Les cuirasses se formeraient sous forme d’anneaux dans l’horizontalité et aussi dans l’axe vertical de la colonne vertébrale. 4 cuirasses de base s'inscrivent dans la profondeur du corps et 4 cuirasses d’identification viennent s'y superposer au fil des âges. Porter ces cuirasses rigidifie autant physiquement que psychiquement.

La méthode utilise l’imagerie mentale et des mouvements inspirés de l’anti-gymnastique pour prendre conscience de ces tensions emmagasinées dans le corps (nommées cuirasses), s’en libérer et retrouver le mieux-être. Elle à un effet bénéfique sur la santé globale, contribue à la réduction du stress et conduit l'individu à découvrir une nouvelle manière d'interagir avec son corps et à intégrer les multiples dimensions de son être.

Histoire

Au début des années 1980, Marie Lise Labonté, orthophoniste de formation conçoit l’Approche globale du corps s'inspirant de diverses techniques expérimentées pour s’autoguérir de l’arthrite rhumatoïde : l’anti-gymnastique Thérèse Bertherat, le rolfing et la méthode Mézières, la fasciathérapie de Christian Carini, la technique d’imagerie mentale du Dr Simonton (spécialiste en oncologie), les techniques d’affirmation de la pensée, la méditation et le rebirth. Cette approche globale du corps par le mouvement d’éveil corporel propose de se mettre à l’écoute du corps, qui ne ment pas.

En 1999 après avoir formé une quarantaine d’intervenants en Approche globale du corps, mis à l’épreuve sa technique, et s'être orientée vers la psychothérapie, elle crée la Méthode de libération des cuirasses MLC©.

Sa théorie s'appuie sur les travaux de Wilhem Reich1 (1897-1957), médecin et psychanalyste autrichien, considéré comme le pionnier de la thérapie psychocorporelle

Séance

Avant de démarrer la démarche de la Méthode de libération des cuirasses, le postulant rencontre l’intervenant-e certifié-e lors d'une séance individuelle afin de s'assurer que l’approche correspond à ses besoins et pour apprécier sa condition physique.

La Méthode de libération des cuirasses se pratique individuellement ou en groupe, dans le cadre de séminaires, de stages intensifs ou de voyages organisés par cycles de 8 à 12 séances afin que le processus se vive progressivement.

La démarche exige de s’abandonner et d’être à l'écoute des sensations qui se manifestent.

La première des tois étapes consiste à prendre conscience de ses cuirasses musculaires par le travail corporel. Ce travail d'ouverture permet de briser la cuirasse.

Le-la participant-e est guidé-e, à l’aide d’instruments simples (bâtons de différentes tailles, balles de tennis et balles mousse de différentes consistances...), vers un enchainement de mouvements doux. Balles dures pour masser certains points spécifiques, balles en mousse pour masser les fascias, bâtons pour les muscles longs du corps.

La plupart des mouvements qui composent les séances se pratiquent au sol suivant un ordre précis : mouvements d’ouverture, d’étirement, puis d’unification.

Peu à peu les mouvements libérent les tensions physique, émotionnelle et psychique. L’énergie de vie enfouie sous les couches de tensions se libère. La circulation (lymphe, sang, respiration et énergie vitale) s'améliore ainsi que la réduction des douleurs et le développement de la souplesse et de la force musculaire.

Le-la participant-e retrouve une détente et un mieux-être pendant la séance puis après au quotidien. Un nouvel équilibre et de nouvelles sensations émergent et s'installent.

Puis est proposée : l’analyse des émotions et des schémas de pensée négatifs.

Enfin l’intégration des acquis vise à déraciner les croyances limitatives et à imaginer, par la visualisation, des situations conduisant au bien-être et au plaisir.

Chaque séance collective se termine par un temps de partage (non obligatoire) où les participant-es font part de leur ressentis.

Pour aller plus loin

Livre : "Se guérir autrement, c’est possible : comment j’ai vaincu ma maladie", de Marie Lise Labonté (Éditions de l'Homme, Canada, 2001);  "Au coeur de notre corps : se libérer de nos cuirasses", de Marie Lise Labonté (Éditions de l'Homme, Canada, 2000).

Sites internet : http://www.marieliselabonte.com/methodes/mlc-methode-de-liberation-des-cuirasses/; www.methodedeliberationdescuirasses.com

f t g m