Copyright 2019 - Custom text here

Méthode Tipi

 vous etes therapeute

Tipi ou Technique d’Identification Sensorielle des Peurs Inconscientes est une méthode qui vise à se libérer d’une émotion négative en déprogrammant les sensations corporelles qui lui sont associées. Un traumatisme psychique, émotionnel ou physique laisse une empreinte cellulaire et le corps en est le réceptacle et la mémoire.

L’émotion (du latin emovere qui signifie « en mouvement ») est une expérience liée tant à la personnalité qu’à l'humeur ponctuelle et au biotope (environnement) spécifique dans lequel se trouve une personne. C'est un état passager de réaction à une situation, comme une expérience fondamentale et complexe d'un état d'être, d'un état de santé.

Lorsque la vague émotionnelle est trop forte elle emprisonne celui ou celle qui la ressent au lieu de ne faire que passer. Les émotions négatives en sont grandes pourvoyeuses : peur intense très souvent liée à la peur ultime de mourrir, angoisses dont les ramification remontent fréquemment au jour de notre naissance ou lors de la période fœtale  (une asphyxie, un mini-infarctus, une déshydratation ou une mauvaise nutrition. ) ; colère liée à des affects spécifiques engrammés à la naissance, phobies telles la peur du vide ou la claustrophobie ou la peur de prendre l’avion ou encore la peur de rougir, inhibition telle la peur de parler en public ou la peur du conflit ou bien la peur de l’engagement, manque de confiance en soi telle la peur de perdre le contrôle de soi vis à vis de l'autre (partenaire, enfant, collègue), angoisse de choisir ou d’être trompé ou quitté, d'achever quelque chose, peur de s’engager, de se dévoiler, de compter pour quelqu’un. Trop récurrentes elle peuvent handicaper la vie quotidienne et devenir pathologiques.

Alors que des thérapies essentiellement verbales conduisent le patient a énoncer mentalement ses ressentis et à rechercher des explications intellectuelles aux difficultés, la méthode Tipi s’attache sur ce que le corps ressent physiquement. Elle court-circuite le cortex cérébral et permet par les sensations d'arriver directement à l’origine des peurs. L'origine des peurs inscrites dans les cellules peut ainsi permettre de les désactivées en sollicitant la mémoire du corps, dotée de sa propre capacité d’auto-guérison.

Cette méthode est adaptée aux personnes qui souhaite une thérapie courte, concrète et aux résultats rapides. Les troubles physiques ou chroniques tels maux de dos, migraines, acouphènes, allergies…ne sont pas concernés ni les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) dont les origines peuvent être multi-factorielles. TIPI entend revenir à une source fondamentale unique d’un blocage spécifique.

La méthode Tipi est sans effets secondaires néfastes. Un préalable : accepter de travailler à partir de ses peurs et de ses gênes. Elle permet d’être plus autonome et la personne peu appliquer la méthode à tout moment de sa vie, dès que la peur surgit.

Histoire

Le fondateur de la méthode Tipi est Luc Nicon , ancien conseiller pédagogique en milieu scolaire, confronté au stress des élèves. La méthode a été mise au point à partir d’une série d’études sur la biologie et la neurologie des peurs racines, colonne vertébrale de la méthode.

Pour le fondateur de la méthode Tipi : « nous ne sommes pas habitués à nous attarder sur ce que nous ressentons physiquement quand une émotion nous submerge. D’autant moins en situation thérapeutique où le patient aura tendance à ne se focaliser que sur les mots, à verbaliser et commenter mentalement des informations sur une situation traumatique pour les rendre dicibles, les appréhender avec la parole. TIPI ira exclusivement solliciter la mémoire du corps, sans passer par le cortex cérébral ... dans 90% des cas, l’émotion est régulée définitivement ».

Des travaux scientifiques étayent à présent une partie de la méthode, notamment ceux autour des multi-embryons. Lorsqu’un embryon ne survit pas dans le cas d’une grossesse gémellaire, on sait aujourd’hui que le survivant conserve en mémoire les traces des perturbations vécues in utero.

Séance

Le psychologue ou le coach organise la séance en 4 étapes précises : le consultant demande au patient un souvenir précis pour définir l’émotion négative et la réaction problématique qu’elle engendre (événement ponctuel ou un récurrent). Ici, pas utile de contextualiser les tenants et aboutissants familiaux ou les liens psychologiques. Simplement définir clairement ce dont on veut se débarrasser, ce qui gâche la vie ou ce qui fait peur.

Le patient ferme les yeux, tourne son regard vers l’intérieur, lâche-prise mentalement.

Le praticien va conduire la personne à retourner dans le souvenir lié à cette émotion en fixant l'attention sur les sensations physiques de son corps (montée de chaleur, souffle court, gorge nouée, sensation de jambes coupées ou de tête prise dans un étau, démangeaisons, mains moites, nausées, tensions dans le ventre ou les membres, soif, ...) parfois très éloignées en apparnce de l’émotion.

Lors de la troisième phase le patient doit accepter une plongée sensorielle qui peu engendrer des réticences (peur). Pour permettre un lâcher-prise il est placé en hypnose pendant quelques secondes ou courtes minutes, afin de permettre aux sensations d'évoluer, de déprogrammer le lien émotion/réaction, de se transformer par elles-mêmes. C'est un temps d’observation sans commentaire ni jugement, sans identification à ce qui a lieu.

Puis un temps de repos et de retour à la situation initiale désagréable de départ permet de constater la différence de ressenti et d'émotion.

Tarif : prix et durées variables d’un thérapeute à l’autre. Une ou deux séances suffisent à se débarrasser d’une émotion perturbatrice.

Pour aller plus loin

Livres : "La révolution TIPI - Régulez vos émotions, dépassez vos blocages", de Luc Nicon, (Ed Leduc.s, 256 p., 7,90 €); "Revivre sensoriellement", de Luc Nicon (éd. Emotion Forte, 178 p., 21 €).

Sites internet: http://tipihumanity.org/ (Association Tipi Humanity); https://tipi.pro.

Powered by JU Directory
f t g m