Copyright 2022 - restons en contact

La Somato-Thérapie, une approche psycho-corporelle holistique

 somatotherapie : atelier d'art therapie, jeu de mainsApproche pluridisciplinaire holistique psycho-corporelle, la somatothérapie regroupe plusieurs pratiques visant à améliorer l’état de santé du patient. Cette approche prend en compte la personne dans sa globalité. “Somato” (le corps) et “Thérapie” (le soin) signifie donc le soin par le corps dans une relation libératrice par le toucher par la reconnexion des corps physique, psychique et corps subtil.

En effet la somatothérapie met en avant le lien qui unit le corps et l’esprit tant le corps possède une mémoire dans laquelle sont inscrits pour chaque individu ses souffrances, ses conflits, ses joies et ses peurs. Autant "d'engrammes" qui peuvent donc avoir un impact sur sa santé personnelle.

Comme le précise un praticien : "nous venons au monde, nous nous manifestons à travers un corps et cela dès notre conception." Les ingrédients de cette conception, dont ce qui a présidé à notre venue au monde, sont inscrits dans notre corporalité et notre mémoire corporelle tels les différents événements marquants le début de notre vie.

Histoire

On doit la somatothérapie au psychiatre psychanalyste et Docteur en Sociologie français Richard Meyer. Dans le courant du XXe siècle, en 1987, il invente la discipline et fonde l’Ecole Européenne de Psychothérapie Socio et Somato-Analytique. 

En leurs temps, Platon parlait de “l’âme du corps”, Descartes insistait sur la prééminence de l'esprit sur le corps (sans n'inciter pour autant à négliger ou ignorer ce dernier) et à partir du XXe siècle, médecine et psychologie relayées par les neurosciences ont exploré la notion d’“intelligence” du corps.

Selon le professeur de neurologie à l’université de l’Iowa (États-Unis) Antonio Damasio, la division entre le corps et l’esprit sur laquelle s’est fondée toute la médecine occidentale est arbitraire et n'a plus lieu d'être. Ainsi il a montré scientifiquement que les personnes atteintes de lésions ou de certaines maladies ne ressentent plus d'informations corporelles car leurs fonctions intellectuelles sont perturbées même si le cortex cérébral est intact.

Le corps et l'esprit ne sont ni une même chose ni deux choses séparées : ce sont deux entités différentes et étroitement reliées.f

Objectif

Le premier but de la pratique de médiation corporelle vise à aider le patient à se reconnecter avec lui-même, se retrouver afin qu'il soit en mesure d'affronter les problèmes qu’il rencontre dans sa vie.

En comprenant l'individu dans toute sa globalité, par l'observation analytique et la pratique corporelle, la somatothérapie permet au patient de mieux répondre à l’intégralité de ses propres besoins.

Il ne s'agit pas d'analyser le "pourquoi?" qui échappe bien souvent à l'intellect mais de trouver ici et maintenant la réconciliation par l'abandon de l'affrontement contre les douleurs venues d'un passé révolu (souvent inconscient) que le patient continue de porter avec l'espoir implicite de le faire reconnaître aux yeux du monde et de le modifier.

La somatothérapie va donc consister à libérer le corps de ses tensions négatives et débloquer les émotions afin de faciliter la circulation de l'énergie.

Comment s'organisent les séances ?

Dès le premier rendez-vous le praticien qui s’implique activement, écoute la parole du patient, par une véritable attention. En accueillant avec bienveillance et rigueur les propos du client, émergent des blocages ancrés dans l'expression du corps et formalisés par l'expression verbale.

Puis le/la somatothérapeute propose une palette de pratiques thérapeutiques adaptées. Chaque thérapeute possède ses propres maîtrises de tel ou tel outils. Il y a une grande variété de propositions d'un thérapeute à l'autre mais toutes reposent sur le même objectif au service du patient :

. des méthodes de thérapie basées sur le mouvement telles des pas de danse et des évolutions dans l'espace,
. la détente et l'auto-autorisation par des séquences de rire à plusieurs reprises afin de dénouer des blocages,
. la mobilisation du toucher et du ressenti par des massages bénéfiques afin de situer des endroits stratégiques à débloquer,
. la respiration,
. l’hypnose ;
. l’art-thérapie
. l'équi-thérapie

Le but du thérapeute est de créer, par l’intermédiaire du toucher, une relation d’aide solide. Ainsi les techniques de massage utilisées sont enveloppantes et douces, pour permettre au/à la massé-e d'être en réceptivité totale. Un moyen de se réunifier efficacement, reprendre contact avec son corps et se sentir en meilleure harmonie avec son organisme.

Combien de temps dure une somatothérapie et quelle est la durée d'une séance ?

La somatothérapie s'appuie sur la vérité du vécu du patient qui est apte par lui-même à reconnaître au fil du temps ce qui lui convient le mieux. La durée dépend donc du but que chacun se fixe.

N’hésitez pas à vous octroyer une demi-journée entière pour qu'après la séance vous puissiez  vous reposer et méditer sur ce qui a été vécu. Un moyen de s'accorder un état de tranquillité  propice à votre mieux-être général et la reconnaissance de votre valeur.

En quelques séances on peut parvenir à un grand soulagement pour une situation précise. Et décider de revenir lorsque survient un nouveau blocage. Pour celui ou celle qui vise à atteindre une plus grande liberté intérieure un travail régulier de connaissance de soi pourra être mené le temps qui paraîtra nécessaire au patient.

Les séances peuvent durer de une heure à deux heures afin, au rythme du patient, d'accomplir le  travail verbal et (ou)  une approche corporelle approfondie. Le rythme des séances peut varier d'une séance tous les quinze jours si elles durent 2 heures à une séance d'une heure par semaine. Une cure en séjour d'une semaine peut aussi être proposée à raison d'une séance de 2 heures par jour afin de concentrer le travail sur quelques jours puis de vivre dans le réel de la vie ses transformations intérieures.

A la fin de la séance le praticien propose à la personne de se reposer une dizaine de minutes.

 La somatothérapie pour qui ?

Pour celui ou celle qui ressent comme un déséquilibre avec lui/elle-même et qui aspire à améliorer son bien-être. On peut entreprendre une somatothérapie lors d'une difficulté de vie qui à tendance à perdurer, lorsqu’un mal-être s’est installé, en état de déprime ou d'anxiété, lors d'un deuil ou une séparation, ou tout simplement (à première vue) parce que l’on manque d’énergie, que l’on veut se reconnecter a soi-même, que l'on veut faire face aux problèmes que l’on peut rencontrer dans sa vie.

Le coût d'une séance varie (estimation en fonction de la ville) de 40€ à 60€

__
se former en somato-thérapie ? : https://www.le-corps-therapeute.com

 

f t g m