Copyright 2019 - Custom text here

Art-thérapie

vous etes therapeute

Tetiere Presentation H3L’art-thérapie est une thérapie basée sur la création artistique. Elle permet de mieux se connaître, afin de progresser intérieurement. Il ne s’agit pas de produire une œuvre d’art, d’être reconnu en tant qu’artiste, mais de faire surgir les sentiments que nous avons au fond de nous, afin de travailler sur nous-mêmes.

L’art-thérapie est une méthode visant à utiliser le potentiel d'expression artistique et la créativité d'une personne à des fins psychothérapeutiques ou de développement personnel

La création - acte et résultat - peut permettre la transformation profonde du sujet créateur. L'art-thérapie consiste en un accompagnement de ces créations dans un parcours symbolique au service du développement de la personne vers un aller-mieux », une méthode qui consiste à créer les conditions favorables au dépassement des difficultés personnelles par le biais d'une stimulation des capacités créatrices.

L’art-thérapie qui favorise les émotions positives, donne également de bons résultats chez des sujets atteints de pathologies telles que le stress et l’anxiété, le stress post-traumatique, l'asthme chez les enfants, les troubles psychiatriques, la dépression, la schizophrénie.

Histoire

Tetiere Histoire H3Dans "la Rhétorique" d’Aristote, l’art (notamment la tragédie) a une fonction purificatrice (la catharsis) et dès lors que l’on nous donne à voir des situations terribles et tristes, cela nous permet d’évacuer les sentiments sombres qui nous habitent. Une expérience que nous faisons facilement avec la musique.

À la Renaissance les écrits d’esthétique évoquent le pouvoir "curatif" de la peinture. Le peintre Giovanni Battista Armenini écrit que la gaieté des « grotesques » des "Loges" de Raphaël (au Vatican) pouvait traiter la mélancolie.

Au début du XXe siècle, des psychiatres étudient les productions des personnes internées dans les hôpitaux psychiatriques, ils en dégagent une catégorie qu'ils nomment « art psychopathologique ». Freud et son enseignement sur la symbolisation est le socle du développement de l'art-thérapie. Emerge alors l’idée que l’art-thérapie en questionnant l'acte de  création est un travail exigeant un niveau de maîtrise technique et de l'originalité où la création conduit aussi souvent son auteur à se libérer de ses obsessions, d’extérioriser ses tourments intérieurs en les mettant en scène, de les sublimer par la représentation.

Dans les années 1930 Margaret Naumburg, enseignante et thérapeute , effectue les premières expériences dans ce domaine thérapeutique. Dès lors que l’on enlève de ce processus créatif l’exigence technique, reste l’aspect du développement personnel. 
En 1967, Martin A. Fisher crée le "Toronto Art Therapy Institute" puis en 1977 l’Association canadienne d’art-thérapie.

En 1982 sont créés les premiers diplômes universitaires.

La séance

Tetiere Seance therapeutique H3Les séances peuvent se dérouler individuellement (confidence et intimité pour aborder des sujets sensibles) ou en groupe (l’émulation du collectif). Après la présentation de chacun-e, sont précisés les objectifs, règles, consignes, contraintes, arts utilisés, temps imparti.

L’art-thérapie requiert un rapport de confiance solide entre le praticien et son patient.

L’art-thérapeute fait travailler le patient tant sur les plans physique, que psychique et social.  Il permet au consultant-patient de progresser sur lui-même en puisant autant dans son imagination que dans ses intuitions et émotions (la charge symbolique). C'est un processus de révélation à soi-même par la recherche d'une expression pure dénuée de performance artistique et de jugement qualitatif.

Les supports utilisés sont divers : l'écriture, la peinture, l'argile, la pâte à modeler, le collage, le dessin, la photographie, le photolangage (collage de photographies sélectionnées), les marionnettes, la vidéo, la danse, le tissu et le théâtre. L’essentiel est que le patient s’exprime par la création, suive ses intuitions, laisse parler son inconscient autrement que par une formulation orale « classique ».

Par l'acte d'expression et de création le consultant extériorise ses problèmes existentiels qui n’apparaissent pas consciemment. Il peu alors enclencher un processus de résolution de ses problèmes passagers comme de problèmes plus profonds nécessitant demandent plus de temps pour être cernés et traités.

A l'issue de la séance un moment d’échange permet au patients de s"expriment sur sa création et sur ce qu'elle a produit en soi, son ressent et permet de faire émerger un ou plusieurs sens.

Tarifs : de 50 à 80€ pour une séance individuelle. Une séance collective coûte généralement la moitié du prix.

Pour aller plus loin

Tetiere Aller plus loin H3Sites internet : http://www.ffat-federation.org/art-therapie (Fédération française des art-thérapeutes); http://www.aatq.org/DefinitionArtTherapie (Association des art-thérapeutes du Québec)

Livres : "Le grand livre de l'art-thérapie", d'Angela Evers, (Ed. Eyrolles, 270 p., 24,90 €.)

f t g m