Copyright 2019 - Custom text here

Biomagnétisme/Magnétothérapie

vous etes therapeute

Le biomagnétisme (également appelé bioélectromagnétisme, bio-électromagnétisme ou bio-électro-magnétisme ou encore magnétothérapie) est une thérapie énergétique et holistique, qui vise à nettoyer l’organisme en rééquilibrant son pH, à l’aide d’aimants.

Le stress, un traumatisme, modifie le pH de certains tissus, réduisant alors l’immunité de l’organisme qui, fragilisé, laisse proliférer certains micro-organismes qui de bénins peuvent évoluer vers la malignité et le pathologique. La circulation harmonieuse des énergies s'en trouve perturbée pouvant déboucher ves des maladies parfois graves.

Par une paire/couple d’aimants (positifs et négatifs) à l’action vibrationnelle et énergétique, le praticien va rééquilibrer le Ph d’un tissu. Un champ magnétique va être créé sur les zones du corps atteintes et, en modifiant leur pH, agir comme un frein sur les micro-organismes. Comme virus et champignons se développent en milieu acide alors que bactéries et parasites préfèrent le milieu basique, l'actione biomagnétique va rétablir l’équilibre acido-basique évitant alors l’installation et la propagation de pathogènes.
Le biomagnétisme pour qui, pour quoi ?

Si le milieu acido-basique est équilibré, les intrus qui prolifèrent dans l’organisme perdent leur habitat naturel et vont être éliminés dans l’urine, les selles ou la sueur. Réharmoniser le milieu intérieur avec des aimants permettrait donc de traiter des perturbations simples, mais aussi des pathologies plus complexes, chroniques ou aigües. Le biomagnétisme peut être bénéfique pour soigner ou soulager lésions et douleurs. Il peut aider à diminuer les kystes ou les nodules, il donnerait de bons résultats sur les problèmes intestinaux, circulatoires, gynécologiques, sur les maux de dos, ou la dépression. Il est également recommandé pour se redynamiser après une intervention chirurgicale ou un accouchement. Mais le biomagnétisme n’est pas seulement curatif, il est aussi préventif, car il permet de corriger une anomalie avant même qu’elle ne manifeste de symptômes, car si l’équilibre acido-basique est bon, l’organisme ne développera pas de pathologie.

Le biomagnétisme est contre indiqué aux personnes portant un pace maker ou qui sont sous traitement de chimiothérapie. Il peut être un excellent outil de complément à d’autres thérapies énergétiques ou non.

Historique

Les premières applications médicales de l'aimant remontent à la médecine antique. Certains écrits citent les Chaldéens, les Égyptiens ou encore les Chinois. Les ouvrages les plus anciens relatent un intérêt de l'aimant dans le domaine obstétrical. Hippocrate conseille l'aimant pour favoriser la fécondité ou encore la purge. Pline cite aussi à plusieurs reprises l'usage des aimants en médecine, et Marcel l'Empirique en vante les mérites dans le traitement des maux de tête.

En Europe, d'autres savants décrivent l'utilisation des aimants à des fins thérapeutiques comme Paracelse, un médecin suisse du XVIe siècle qui en fait mention dans ses écrits. Il faut attendre les XVIIe et XVIIIe siècles (et la modernisation de la métallurgie rendant plus facile la fabrication des aimants) pour que se développe l'usage de l'aimant à des fins thérapeutiques. C'est à cette époque des Lumières que remontent les véritables sources documentées sur les effets de l'aimant. Un traité très complet des applications de la magnétothérapie (y compris sur l'usage d'eau magnétisée) est publié en 1782 par le docteur de Harsu, chirurgien suisse. En 1988 le médecin mexicain Isaac Goiz découvre le biomagnétisme (depuis près de 8000 personnes ont été formées au biomagnétisme). La profession n’est pas encadrée et les protocoles de pratique du biomagnétisme sont différents selon les thérapeutes. Ce sont le plus souvent des thérapeutes spécialisés dans la médecine énergétique qui pratiquent le biomagnétisme.

La séance

Le patient est allongé habillé dans des vêtements confortables ou en sous-vêtements. Le thérapeute repère les points collecteurs d’énergies usées (points douloureux provoqués par des tensions des muscles ou des tendons) et les zones concrètes du corps dont le pH doit être rééquilibré. C’est à ces endroits que les aimants sont placés.Le thérapeute va pratiquer par la suite un balayage manuel selon un protocole précis pour nettoyer les points douloureux et débloquer les énergies qui les bouchent. Les passes se font des pieds à la tête, organe par organe, pour évacuer les énergies usées qui l’affaiblissent. Le traitement est indolore, le patient peut se détend et se trouve en état de relaxation, pouvant même s'endormir.

Une séance dure de heure trente à deux heures. Selon la réactivité du patient et la complexité de la pathologie, pour soulager une pathologie et rééquilibrer le pH de l’organisme complet, plusieurs séances peuvent être utiles (en moyenne 3 séances, une par semaine).

Tarif : environ 60€ de l’heure

Pour aller un peu plus loin

Association française de bio-énergétique : http://www.francaise-bio-energetique.com/le-bio-magnetisme.htm

Groupement des biomagnétiseurs professionnels et disciplines alternatives associées
http://www.biomagnetiseur.com/index.php?page=3

f t g m