Copyright 2019 - Custom text here

Ecoute du corps Poyet®

 vous etes therapeute

Méthode de travail énergétique basée sur les lois originelles de l’ostéopathie crânienne et enrichie de l’énergétique chinoise, cette méthode propose de rééquilibrer le corps par des gestes doux d'information donnés, de ré-harmoniser l’être sur les trois plans physique, énergétique et psychique. C’est une méthode globale.

Le corps est réinformé et retrouve lui-même son équilibre qui a pu être perturbé lors de situations douloureuses, post-traumatiques, par des dysfonctionnements ou des blocages mécaniques : du classique problème articulaire (sciatique, cruralgie, lombalgie, torticoli, luxation, entorse, tendinite) au déséquilibre hormonal (troubles des règles, ménopause, bouffées de chaleur…), aux désordres intestinaux et viscéraux, aux problématiques ORL, migraine, aux troubles des dys, autisme, accompagnement pré et post-opératoire.

C'est une méthode également utile en prévention notamment dans l'accompagnement de la femme enceinte (douleurs lombaires, difficultés à respirer, stress, placenta previa); la méthode étant très douce, aucune contre-indication au suivi de grossesse. Elle peu même aider à débloquer la difficulté d'arrivée d’un enfant (préparation du bassin et des lombaires à l’accouchement). Juste après l’accouchement, rééquilibrage du bassin après la passage du bébé par voie basse, aide à la lactation… Le suivi du bébé notamment s'il est né en siège par une séance quelques jours après l’accouchement est conseillé (que l’accouchement se soit bien passé ou qu’il y ait eu forceps, ventouses, césarienne, le corps du bébé a pu se mettre en tension et perdre son équilibre qu’il avait eu sein de sa maman). Aux âges d’ossification de certains cartilages du crâne et du squelette (vers 3 ans et vers 7 ans) une séance est adaptée.

Le MRP (Mécanisme Respiratoire Primaire) est la base de la méthode qui consiste à rechercher les déséquilibres, principalement osseux permettant au praticien de proposer une correction. Du fait de la légèreté des corrections sur le corps, la méthode convient tant aux nouveaux nés de quelques heures qu'aux grands sportifs, aux actifs qu’aux personnes âgées. Le MRP permet de rétablir le mouvement en profondeur qui répand la bonne information aux autres organes, nerfs, fascia et muscles associés.

"Lorsque toutes les parties du corps humain sont en ligne, nous avons la santé" et lorsque ce n’est pas le cas l’effet résultant est la maladie.

Histoire

En 1892, les médecins américains A.T. Still (son expression favorite : « Le mouvement, c’est la vie ») et W.G. Sutherland posent les bases de ce que l’on appelle l’ostéopathie. Une nouvelle façon de soigner voit le jour. Inspirée de leurs travaux, la méthode douce Poyet (adieu les techniques brutales ou le cracking) a été développé par Maurice-raymond Poyet (1928-1996) et perfectionnée tout au long de sa vie au gré de ses formations, rencontres et découvertes. Il a cartographié tous les micro-mouvements de chaque os du corps montrant que tous déséquilibres par rapport à eux impliquent une ou plusieurs corrections. M-R Poyet a enseigné sa méthode jusqu’à sa mort puis plusieurs de ses élèves ont à leur tour pratiqué et créé leurs écoles.

Variante Méthode à l'Écoute du Corps ® Méthode Marchandise ® . Le but de cette méthode est d'apprendre à découvrir les dysfonctions fluidiques et dynamiques de l'organisme. L'outil est un diagnostic fait au crâne où les perturbations fluidiques du corps sont résumées. L'organisme est pris en charge dans sa globalité grâce à des chaînes réactives et grâce à d'autres véritables découvertes cliniques. Le rééquilibrage de l'organisme s'obtient alors facilement. Est analysé le mouvement respiratoire primaire, dont la modification curative, douce et sans danger, amène à une autocorrection du corps et active les mécanismes physiologiques d'autorégulation.

La séance

Une première phase d’écoute de la problématique du patient, puis le patient s’allonge sur le dos sur une table de massage. Le thérapeute Poyet va toujours commencer son travail au niveau du crâne.

La correction est une invitation digitale - "aussi légère que le poids du papillon comme aimait le dire M-R Poyet - sur la zone a traiter. Cette intervention permet de rétablir l’équilibre de la zone. Et de zone en zone le corps en son entier est ré-équilibré.

En suivant la cartographie du corps du patient, le thérapeute va savoir l'exact correction à apporter. Sans superflu, le geste est le stricte nécessaire par rapport à l'état et aux besoins du patient à ce moment là.  Les chaînes de Poyet vont être autant de points d'apppuis facilitant le travail du thérapeute qui va déconstruire les adaptations mises en place par le patient pour gérer ses traumatismes douloureux. Une libération de ses chaînes au niveau du sacrum permettra de « balayer » simplement et rapidement les déséquilibres secondaires. En fonction de la problématique abordé, le rachis sera traité (quasiment à chaque fois) puis les jambes, les pieds, les bras et les mains selon la demande.

Les points fusibles (au nombre de 4) - vérification au niveau du crâne - vont être les indicateurs du thérapeute pour savoir si ce qui a été fait est suffisant, s’il n’y a pas eu de « mauvaises manipulations », si le patient est prêt à se lever, allégé de ses douleurs.

Lorsque le patient fait ses premiers pas après la séance, il ressent une grande légèreté, une souplesse retrouvé et un alignement global de son corps. Les jours suivants ( malgré parfois une phase de fatigue généralement de 2/3 jours) l’amélioration est encore plus nette.

Une séance dure de 40 minutes à 1h. Généralement 2 à 4 séances maximum sont prodiguées pour une même problématique  (10 à 20 jours d’intervalles entre chaque séance). Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie du tarif de la séance.

Pour aller un peu plus loin

Livres : "Ostéopathie non structurelle, à l'écoute du corps, une évolution de la méthode Poyet" , de Jean et Anna-Paule Marchandise (Editions Desiris, mai 2015)
Sites internet : www.fiemp.org (Fédération Internationale des Enseignants en Méthode Poyet); www.snepp.fr (Syndicat National des Etudiants et Praticiens de la méthode  Poyet); http://www.alecouteducorps.fr

f t g m